Le canal du truss-rod 1.9

  Après la dernière étape, j’ai une pièce de bois rabotée et ajustée nickel.. Péremptoire et tout. Avec un angle de 13° pour le morceau qui deviendra la tête, mais le bord de la planche est à l’équerre, plat et droit. Je profite donc de fraiser le canal du Truss-rod en utilisant le bord comme guide pour la défonceuse [Hur Hur].
  Un Truss-Rod est une tige de métal, placée sous la touche, qui d’une part renforce le manche, d’autre part, grâce à sa construction, permet d’ajuster la courbure du manche.
  Il faut savoir que les cordes exercent une force considérable sur un manche de guitare. Sans cette tige il faudrait un manche beaucoup plus épais pour qu’il supporte la tension, ce qui le rendrait inconfortable, voire impossible à jouer.

  Je passe pas mal de temps à ajuster le guide de fraisage de la défonceuse. C’est de ce guide que dépend tout le canal, je veux pas que ça soit décentré.
  Ensuite je place une butée des 2 côtés du manche, pour que la défonceuse s’arrête dedans. Ça m’évitera de devoir regarder dessous pour m’arrêter à temps.

  Au début, je voulais ne fraiser que le canal, et percer depuis la tête un trou pour la vis d’ajustage. Mais ça m’aurait laissé avec à peine 2[mm] de bois vers la partie la plus épaisse, donc le truc idéal pour que ça pète.

  J’ai donc finalement retiré la butée côté tête et fraisé jusqu’au bout. En allant un tout petit peu plus profond sous la vis d’ajustage, pour qu’il y ait du jeu.

  J’ai aussi dû élargir un tout petit peu le canal autour de la vis, cette dernière étant juste un peu plus large que le reste du Truss.. (Bravo l’ingénieur). Opération vite réglée avec un ciseau à bois et le Dremel pour rendre plus smooth.

  La suite sera de découper le contour du manche..

Initialement publié le 22.07.2008

Laisser un commentaire

*

code