Cabler la Basse Ibanez 0.3a

  En faisant la commande pour des pièces pour la SG, j’ai profité de m’acheter un jeu de micros J/P Bass EMG Select. Pour 45CHF j’ai des micros qui iront très bien pour gratter de la basse de temps en temps.
  Pour le reste, j’avais déjà des potentiomètres 500[Ω], 2 boutons de type Bell, mais en métal, une fiche Jack et les cordes.. Ces dernières, je les ai achetés en action pour $7.00 (Cherchez l’erreur).

  Je voulais faire un nouveau Pickguard, pour remplacer le noir-usé que j’avais, mais j’ai oublié le plastique et la fraise quand j’ai fait ma commande..

  J’ai donc repris le tout vieux et commencé par dessiner le contour et les 3 trous sur un bout de carton (choisi au hasard).

Choisi au hasard..

  J’ai ensuite inséré les 2 potentiomètres et la fiche et pu commencer à souder sans risque pour la basse ou le pickguard. Pour moi le carton a aussi l’avantage que je peux dessiner dessus comment je veux câbler les micros.

Le hasard fait bien les choses

  Le câblage, justement est un peu non-standard parce que je ne veux pas de bouton de tonalité. Ce dernier permet de régler la quantité d’aigu qu’on veut. Vu que je n’ai la place que pour 2 boutons, et que de toute façon la première chose que je fais quand je branche une guitare, c’est de mettre la tonalité au max, j’ai décidé d’aller pour une configuration 2 volumes, 1 par micro. De cette manière je peux sélectionner quel micro je veux utiliser en montant le volume et je compense le fait qu’il n’y ait pas de place pour un switch.

  Ce n’était pas compliqué de faire ces quelques soudures et j’étais rapidement prêt à assembler le tout.. Mais c’était sans compter sur les joyeux lurons de chez EMG, qui font sortir les câbles de leur micros non pas sur le côté, mais dessous. Ce qui les rend bancals sur un fond plat..

  J’ai donc perdu un moment pour enlever un peu de bois sous les micros avec un ciseau à bois de 6mm et un coup de Dremel pour rendre ça plus joli.
  Au final, après m’être émerveillé sur la taille des cordes (2.5x plus épais que la plus épaisse sur une guitare, quand-même), j’ai pu tout installer et l’accorder facilement.

  Elle a un très joli son et est sympa à jouer.. le poids est bien centré, la nouvelle peinture agréable au toucher, ce qui donne un bon feeling général. Je ne suis évidemment pas bassiste et mes idées se limitent à Tool (l’intro de Fourty Six & 2) et deux-trois autres trucs du genre.

Initialement publié le 19.07.2008

Laisser un commentaire

*

code