Une Basse Ibanez 0.3

  Dans un précédent billet, j’ai précisé que je ne faisais dans la mesure du possible qu’un projet à la fois. Quand je suis enfin arrivé au bout de la Strat’ Deluxe, j’ai commandé le bois pour mon « vrai » défi : La SG.
  Et parce que je connaissais un peu le vendeur du magasin de musique près de chez moi, je lui ai apporté mes 2 pelles pour qu’il me dise ce qu’il en pense. C’est là qu’un réparateur de guitare, en voyant ce que j’avais fait m’a proposé une basse dont le corps avait été maltraité par un précédent proprio.. (Vous voyez où je vais en venir?).. Donc pour 60 balles, j’ai une Ibanez Roadstar II Bass de 1971 (d’après le numéro de série), dont le corps en tilleul a été décapé au burin (!!).. Ce qui implique que la SG va encore être retardée..
  Il n’y a pas de photos de progression pour ce projet, parce que je ne sais pas ce que j’en ai fait..

  Une explication s’impose : Cette basse a commencé sa vie en noir.. Corps noir, manche en érable, touche palissandre et tête peinte en noir. Un jour, un de ses propriétaires s’est dit « hé, j’ai une superbe basse noire, si j’enlevais la peinture pour voir le magnifique bois qu’il y a dessous? ».. Le tilleul est un bois clair, sans joli grain, et la plupart des morceaux ont des taches grises.. Il aurait donc pu me demander et je lui aurais économisé de défoncer sa basse.
  Monsieur DIY a probablement commencé a poncer. Mais après 10 minutes il s’est rendu compte que le vernis d’une guitare est épais et a eu la bonne idée de taper dedans avec un burin. Pour faire une belle finition, Monsieur DIY a sprayé 2-3 couches de vernis et l’a laissé comme ça. Ah oui, et il n’a enlevé la peinture que là où on la voyait, elle est restée noir sous le pickguard et sous la plaque de manche.. Un beau champion.

  La première étape a donc été de poncer le corps pour enlever le verni à 2 balles et surtout pour égaliser la surface. Sachant qu’il y avait des marques de burin de plus d’1mm de profond, ce n’était pas une mince affaire.
  Le tilleul, en plus d’être moche est un bois à pores ouverts (je crois.. en tout cas il boit la peinture). La sous-couche de fondur est donc encore une fois importante.

Le tilleul dans toute sa splendeur

  Pour le « design », j’avais en tête de faire un flaming. Mais pas la version Top-Moumoute. L’idée est de le faire « ton sur ton », à savoir que la guitare sera noir et le flaming noir-metallisé. Il y a suffisamment de différence pour qu’on le distingue, mais pas assez pour que ça pète à la gueule.

Je voulais éviter le flaming « HotRod »

  Après le fondur, pas besoin de sous-couche, vu que le noir est totalement opaque. J’attaque directement pour quelques couches, et je ponce avec de la laine d’acier pour enlever les aspérités causées par le spray. Je n’utilise pas les mêmes produits/méthodes que pour le projet Beta.1, c’est pour me faire une idée de l’efficacité de chacune.

  Quand le noir est bien sec, il faut masquer tout ce qui doit pas être noir-métallisé. Il faut aussi que je dessine les fameuses flammes sur un support autocollant, qui ne prendra pas la peinture avec quand je le décollerai.. Pas facile.. Et puis soudain, l’idée:
  Je prends un gros bout d’autocollant transparent de la Mig (le truc pour protéger les livres[Encore une manie bien Suisse..]). Je vire l’autocollant et j’applique de la bande de masquage sur le papier de fond, qui est évidemment fait pour ne pas adhérer. Je colle les morceaux de scotch pour qu’ils se chevauchent et ainsi créer une surface. Là dessus je dessine les flammes à main levée et je les coupe au cutter. Je recommence, parce qu’il en faut 2.. Devant et derrière.
  C’est très galère à appliquer, mais 10 minutes plus tard c’est peint et je peux enlever le cache, de nouveau parce que si on attend trop longtemps ça risque de faire craquer la peinture.

  Il ne reste plus qu’à vernir en ponçant régulièrement (Cette fois de nouveau au papier de verre, monté sur un bloc) pour supprimer la différence d’épaisseur entre le noir et les flammes.. noir.
  Et on repasse par la case ponçage fin (800-2000), pâte à polir, polish Migros, polish TurtleWax (moins dense) et lustrant TurtleWax. Au final, j’ai une surface parfaitement lisse et un noir dans lequel on se voit.

  J’attends maintenant d’avoir un peu de sous en trop pour faire une grosse commande aux US, pour les pièces de la SG. Au même endroit ils vendent un jeu de micros pour Basse vraiment pas cher.. Ils ne sonneront pas comme du haut de gamme, mais pour les 6 fois par an que je vais jouer de la basse, ce n’est pas un problème.

  Et dès que j’ai un peu de temps, je fais les photos de la version sans micros, pour vous donner une idée..

  Et une bonne nouvelle pour la route.. Le 4 juillet dernier, Line6 a décidé de faire une offre pour les plug-in de mon Pod-XT.. En clair, pour 100balles j’ai eu pour 400USD d’amplis, effets et surtout amplis-Basse pour le Pod.. Donc pas besoin de m’acheter un autre ampli juste pour la basse.. Je peux passer par mon équipement actuel.

Edit
Les images de la bête, sans les micros, ils devraient arriver dans la semaine..

Les images sont un peu pourries.. mais je ferai mieux pour la version complète..

Initialement publié le 16.07.2008

Laisser un commentaire

*

code